Les parcelles du potager ont été réparties par tirage au sort. Toutes les personnes présentes à la réunion d'attribution ont obtenu la surface qu'elles souhaitaient.

Après un premier nettoyage et une fois la terre ameublie, les semis et plantations ont commencé malgré une météo rigoureuse.

L'eau du puits est enfin utilisable après la laborieuse remise en état d'une pompe Japy qui était restée sur place sans entretien depuis trente ans. Cette vieille mécanique  permet maintenant de remplir les arrosoirs, mais au prix d'un certain effort musculaire...

Cea incitera probablement les jardiniers de Saâcy à utiliser les techniques de paillage et à se montrer raisonnables dans l'usage de l'eau .