Les purins végétaux s'utilisent en pulvérisation ou comme engrais naturel. En plus du très connu purin d'ortie qui apporte beaucoup d'azote et favorise en conséquence la croissance du feuillage, le purin de consoude fournit un engrais plus complet et particulièrement riche en potasse nécessaire à une bonne fructification.

La grande consoude:

purin consoude et prêle 005

purin consoude et prêle 004

A Saâcy sur Marne, on en trouve, par exemple, au bord du chemin qui longe le Rû Philippe, en direction de la plage, près du champ de colza.

purin consoude et prêle 006

Feuilles, fleurs et tiges sont mises à macérer dans un récipient non métallique pendant une dizaine de jours dans de l'eau de pluie, à raison d'un kilo de consoude pour dix litres d'eau. Quand le mélange a cet aspect, on filtre et on l'utilise comme engrais en dilution a 10°/° ( 1L pour 9L d'eau)

purin consoude et prêle 001

La prêle:

purin consoude et prêle 008

On la trouve en abondance dans les terrains très humides, comme au pied du coteau boisé, le long de la route menant à Sainte-Aulde en venant de Courcelles sous Méry.

purin consoude et prêle 007

Les tiges sont mises à macérer dans les mêmes conditions et dans les mêmes proportions que pour le purin de consoude mais le liquide obtenu doit être filtré (à travers un vieux bas par exemple) et pulvérisé sur le feuillage en dilution à 10°/° . Sa richesse en silice protège les plantes des maladies fongiques.

purin consoude et prêle 010

 

L'association purin de consoude en engrais et purin de prêle en pulvérisation est très intéressante pour les tomates.