Le troc aux plantes a connu moins de fréquentation cette année. Le beau soleil a probablement incité les jardiniers à travailler dans leur jardin ou à y installer des chaises longues...

Aux habitués se sont pourtant ajoutés des nouveaux venus qui découvraient le principe même du troc: la gratuité des échanges.

WP_20180325_15_02_39_Pro

WP_20180325_15_03_05_Pro