matinée travail potager

 

Deux heures de travail intensif ont permis de lasurer l'abri de jardin, débroussailler les endroits inaccessibles à la tondeuse, ébrancher le massif de buis atteint de la pyrale avant son arrachage, nettoyer les cassissiers et framboisiers des orties et liserons qui les étouffaient, regrouper les déchets végétaux sur un seul tas afin de dégager la surface des deux autres tas avant le semis de potimarrons.

WP_20180529_10_31_52_Pro

Chaleur et humidité vont faire rapidement germer les graines enfouies dans le haut des tas libérés des déchets verts qui les recouvraient.

pique-nique bio

Le lendemain dimanche 27, sous un beau soleil,, le deuxième pique-nique bio, local et équitable a réuni le double de participants de l'année dernière. Si l'on suit une progression géométrique, le terrain d'aventures du bout de la rue de Laval sera à peine assez grand pour accueillir tout le monde dans 5 ou 6 ans...